Du chêne à la barrique

Depuis plus de 60 ans, la tonnellerie Sylvain perpétue un savoir-faire artisanal d’exception en façonnant des tonneaux en chêne français de haute qualité. Un travail précis, entre tradition et modernité, mené conjointement avec les viticulteurs du monde entier.

Sur les routes du Grand Libournais, les paysages se distinguent par des champs de vignes à perte de vue. Les vignobles du territoire sont parmi les plus prestigieux du département girondin. Pour produire des vins d’une telle qualité, la plupart des vignerons utilisent des fûts de chêne, un outil essentiel qui requiert un savoir-faire artisanal d’exception. Située au nord de Libourne, la tonnellerie Sylvain a su tisser des liens étroits avec les vignerons locaux, devenant un partenaire incontournable dans l’élaboration des vins de renom.

Un savoir-faire familial

La Tonnellerie Sylvain c’est l’histoire d’une famille passionnée qui a le souci constant de façonner des barriques de haute qualité. Créé en 1957 par Gérard Sylvain, la tonnellerie est d’abord un atelier de réparation : « À l’époque, il y avait très peu de fabrication de barriques neuves, c’était un métier qui n’avait pas le vent en poupe. », raconte Claire Sylvain Carioti, petite-fille de Gérard Sylvain, et directrice générale de la tonnellerie. Car comme depuis 2000 ans, la barrique était essentiellement vue comme un contenant de stockage et de transport.

Aujourd’hui, on fabrique 33 000 barriques par an, la barrique française est réputée partout dans le monde.

Claire Sylvain Carioti, directrice adjointe de la tonnellerie SYLVAIN

Dans les années 80, un changement s’opère dans la filière viticole. De nombreuses recherches ont montré l’intérêt de la barrique neuve sur les arômes et la structure des vins. C’est à cette période que Jean-Luc Sylvain, formé au métier de la tonnellerie et de la merranderie par son père, s’engage pleinement au sein de l’entreprise familiale. Il développe les marchés et les débouchés commerciaux des barriques dans la région bordelaise puis dans le monde entier : « Aujourd’hui, on fabrique 33 000 barriques par an, la barrique française est réputée partout dans le monde ! », explique Claire Sylvain Carioti.

Soucieux de toujours mieux contrôler la qualité de la matière première et davantage maîtriser les achats de bois, Jean-Luc Sylvain décide d’intégrer en 1991 l’activité de merranderie au sein de la tonnellerie. Ici, toutes les grumes proviennent de chênes français : « On a la chance d’avoir en France une forêt de chênes magnifiques mise en place par Colbert sous Louis XIV. Ces arbres très droits étaient à l’époque utilisés pour fabriquer des navires de guerre. », détaille Claire Sylvain Carioti. Cet héritage offre la plus belle matière première possible pour concevoir des barriques de qualité pour l’élevage des vins. Le bois est acheté selon les règles fixées par l’Office National des Forêts (ONF) et dans le souci de la préservation des écosystèmes : « Depuis 2008, l’ensemble de la chaîne de contrôle de la Tonnellerie Sylvain est en conformité avec les exigences du label PEFC ».

Aujourd’hui, Claire Sylvain Carioti et son frère Rémi perpétuent l’histoire familiale aux côtés de leur père et apportent de nouvelles idées à l’entreprise. « C’est riche d’avoir le point de vue de chacun et une vision intergénérationnelle. » Si les ateliers ont su s’adapter aux évolutions technologiques, toutes les phases importantes de la fabrication des fûts sont effectuées manuellement par des maîtres tonneliers expérimentés.

Une fabrication entre tradition et modernité

Chauffe du bois, taille du fût, grain… la Tonnellerie Sylvain façonne des barriques personnalisées s’alliant parfaitement aux exigences des viticulteurs. C’est pourquoi le savoir-faire des maîtres tonneliers requiert précision et rigueur à chaque étape.

La conception d’une barrique commence par une sélection soigneuse du bois de chêne. Les arbres sélectionnés sont ensuite envoyés à la merranderie où le bois est fendu en planches et soumis à un processus de séchage, permettant d’éliminer l’humidité et de stabiliser le matériau : « Cette étape de maturation dure entre deux et trois ans, comme un fromage en cave. », explique Claire Sylvain Carioti. Les planches de bois maturées sont ensuite façonnées en douelles, les pièces principales constituant les côtés de la barrique. Ces douelles sont assemblées et maintenues en place par des cercles de tonneau en métal.

Le fût est adapté en fonction du vin et des demandes du client.

Claire Sylvain Carioti, directrice adjointe de la tonnellerie SYLVAIN

Le processus se poursuit par le chauffage et le cintrage de la barrique. Celle-ci est chauffée et humidifiée pour rendre les douelles plus flexibles, facilitant ainsi leur courbure et donnant leur forme arrondie caractéristique. Vient ensuite le bousinage, où les flammes vont griller légèrement le bois à l’intérieur de la barrique. La chauffe peut être effectuée à différents niveaux, selon les choix du vigneron. Il faut enfin effectuer les finitions : ponçage, polissage pour obtenir une surface lisse.

Ces barriques de chêne jouent un rôle crucial dans l’élaboration du vin. Elles permettent une interaction subtile entre le vin et le bois, ajoutant des arômes, de la structure et de la complexité au vin au fil du temps. « Le fût est adapté en fonction du vin et des demandes du client. Nous goûtons le vin à différents moments de l’élevage pour voir comment se comporte le fût avec le vin dedans. », explique Claire Sylvain Carioti.

Résolument tournée vers l’avenir, la Tonnellerie Sylvain a acquis en 2003 une propriété viticole qui lui sert de laboratoire de recherche. Chaque année, des expérimentations sont réalisées afin de comprendre, d’améliorer et mieux maîtriser la vinification et l’élevage des vins en barriques. Une chose est certaine : malgré leurs 2000 ans d’histoire, les barriques n’ont pas encore révélé tous leurs secrets !

Pour en savoir plus

En collaboration avec

Pôle Territorial du Grand Libournais

Situé dans le département de la Gironde, à 30 minutes de Bordeaux et au cœur des prestigieux vignobles bordelais, le Grand Libournais saura vous émerveiller par sa diversité paysagère, sa richesse patrimoniale et ses nombreuses activités à découvrir. À consommer sans modération.

https://www.grandlibournais.eu/

Newsletter

Tous les mois, une tranche de terroir et de savoir-faire dans votre boîte mail

Rejoignez une communauté de 5000 abonné·es !